Join-us:
                          Une information objective et non partisane au service des internautes

Sa Majesté Linus Mendjana, nouveau chef de Nio Babouté !

Il a été intronisé ce 27 décembre 2016 à Nio Babouté durant une cérémonie courue et dirigée par le Sous-préfet de l’arrondissement de Mbandjock, Ebede Mbarga.

Linus Toussaint Mendjana règne désormais sur le trône du village Nio Babouté dans le groupement de Njore, dans l’arrondissement de Mbandjock, département de la Haute Sanaga qui fait partie de la région du Centre au Cameroun. Il a été désigné par les 20 notables qui constituent le conseil de cette chefferie de troisième degré.
Les défis et challenges sont nombreux, le nouveau chef désigné occupe un fauteuil resté vacant durant près de quatre ans. Il remplace à cette chefferie de troisième degré Tidanti Dieudonné, destitué de ses fonctions suite à une condamnation ferme de dix ans pour détournement des biens publics » tel que souligné dans la note lu par l’Adjoint au Sous-préfet de l’arrondissement hôte. Le Sous- préfet prenant la parole au cours de cette cérémonie qualifiée de technique et consultative, a instruit aux autorités concernées de son arrondissement, notamment au Commissaire de la sécurité publique présent, de lui établir dans les brefs délais un rapport d’enquête de moralité sur la personne de Linus Toussaint Mendjana. Le Chef de terres, Ebede Mbarga, dans ses propos a également insisté sur le fait qu’après cette cérémonie purement technique et consultative, se tiendra la cérémonie d’installation dans les prochains jours. Il devra tout d’abord transmettre à sa hiérarchie directe, qui est le Préfet de la Haute Sanaga, son rapport général. Il a conclu ses propos en appelant au respect des institutions mises en place par le ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation. Il a donné la parole au nouveau chef de Nio Babouté, qui a dans un premier temps, remercié le Chef supérieur du groupement de Njore, Sa Majesté Bagdama De gaulles. Son grand frère, son ainé et père, qu’il compte suivre en matière d’administration de sa chefferie. Il a aussi félicité toutes les populations et personnalités ayant fait le déplacement ce jour pour l’accompagner dans ses nouvelles fonctions. Les Chefs supérieurs des villages tels que Messamena dans la région de l’Est, et ceux venus des régions du Nord-Ouest et du Centre.
Sa Majesté Mendjana, a placé son règne sous le signe de la concertation et de la discipline. Il dit : « les indisciplinés dans une armée ne sont pas autorisées. Aucun développement n’est possible s’il l’on n’est pas discipliné. Ceux qui viendront pour mettre le désordre seront radiés de nos rangs». Le nouveau chef de Nio Babouté qui entend entreprendre ses activités dans la concertation et la rigueur, sera assisté par un grand conseil des notables que sont : Menbangbi Lydie épouse Garba, Onogo Irène épouse Bovoum, Mvigne Mathieu, Aoudou Mvoutong, Sa Majesté Mbetsobe Benjamin, Sa Majesté Kouh Ndoumbe Aristide, Mfengue Willy Gerard, Tchidie Mbi Jean Baptiste, Nkoulou Desiré et tous les chefs de quartiers. La chefferie de Nio Babouté en effet est constituée de cinq quartiers administrés par des chefs et un adjoint chacun. Les quartiers sont : Njaka, Mekak, Ngougouma, Yabako et Nio centre.
Pour bon nombre de personnes rencontrées sur les lieux, un nouveau jour c’est levé dans le village de Nio Babouté qui a, à sa tête un prince, Linus Toussaint Mendjana, fils de Bovoum Jean. Le nouveau chef de Nio Babouté par ailleurs Directeur Général de l’école nationale d’administration et de magistrature (ENAM) compte faire régner la paix et le développement pour l’ensemble de ses populations.

Par Elise Kenimbeni

Dans la même suite

Publicité

Annonces

  • annonce 1

    AFRICA CEO FORUM 5è Edition:  Du 20 au 21 mars 2017 à Génève .

  • annonce 2
    3ème forum annuel sur la microfinance

Nos partenaires

TimesNews2 TV

Newsletter

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats