Join-us:
                          Une information objective et non partisane au service des internautes

Camair-co : la ligne Yaoundé-Bamenda est officiellement ouverte !

Le lancement a eu lieu ce 20 juillet à l’aéroport de Bafut dans la région du Nord-ouest.

 

Depuis le 20 juillet 2017, Yaoundé et Bamenda sont, en moins d’une heure, officiellementet à nouveau reliés par un pont aérien sous le label Camair-Co. Pour marquer d’une pierre blanche cet évènement, les autorités politiques, traditionnelles, administratives et les populations riveraines, ont fait le plein d’œuf de l’aéroport de Bafut.

Pour Edgar Alain MebeNgo’o, le ministre camerounais en charge des transports, c’est un jour mémorable car « the dream becomes a reality ». Le challenge de la relance continue, a-t-il dit.

Porteur de symbole également, la réouverture de cette ligne aérienne est, selon le Dg de Camair-co, placé sous trois auspices. D’abord de la communion car l’un des MA 60 qui constitue la flotte à destination de Bamenda a été rebaptisé « Mentung », du nom du fleuve qui coule dans la région du Nord-Ouest, ensuite de la relance de la ligne en elle-même et enfin ce lancement officiel. Selon Ernest Dikoum, cette réouverture est une autre contribution au tourisme dans la région.

Toutefois, beaucoup reste à faire, ont relevé le ministre des transports et le Dg de Camair-co. Il s’agit notamment de la question de la réhabilitation complète des équipements et de l’aéroport en lui-même. A ce propos, Paule Koki Assoumou, le directeur général de l’autorité aéronautiquea par exemple invité les populations riveraines à ne plus faire du tarmac, un lieu de séchage des produits des champs.

Le secrétaire général de la Communauté urbaine de Bamenda qui représentait le délégué du Gouvernement l’a dit, « il a fallu du temps ». Du temps parce que le la dernière expérience d’un avion atterrissant à l’aéroport de Bafut date 1988, soit 29 ans après. Son espoir est que, d’ici 2022, l’aéroport de Bamenda change véritablement de visage.

A titre de rappel, ce comeback de Camair-co à Bamenda marque la volonté des Pouvoirs publics à consolider l’expansion stratégique du réseau domestique. Créée en 2006, Camair-co, qui succède à la défunte Camair (Cameroon Airlines), a déjà engrangé près d’un milliard de FCFA de bénéfices. Elle a également acquis définitivement deux  Boeings 737-400. Ces chiffres qui datent du mois de juin, a été rendu public par la tutelle, le ministre des transports.

 

Par Hervé Ndombong

Dans la même suite

Publicité

Annonces

  • annonce 1

    AFRICA CEO FORUM 5è Edition:  Du 20 au 21 mars 2017 à Génève .

  • annonce 2
    3ème forum annuel sur la microfinance

Nos partenaires

TimesNews2 TV

Newsletter

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats