Join-us:
                          Une information objective et non partisane au service des internautes

Droit à l’éducation, le CEFAN réorganise ses actions

Les membres du CEFAN sont réunis à Yaoundé ces 17 et 18 Novembre 2016, afin de revoir leur copie en matière de système scolaire.

 

Après la formation des journalistes par la « Cameroun Education For All Network » (CEFAN), ce sont ses organisations membres qui prennent les relais dans le cadre de l’appropriation du droit à l’éducation. L’objectif de cette rencontre de deux jours tel que décrit par le Président du conseil d’administration du CEFAN, Thobie Mbassi Ondoa vise à permettre aux organisations cibles de s’informer et de s’outiller sur le droit à l’éducation afin de le défendre où il est violé. Ceci parce qu’elles sont celles qui vont défendre concrètement le droit à l’éducation et œuvrer pour sa réalisation au Cameroun. La dite formation s’est articulée sur de nombreuses thématiques permettant à mettre en exergue la qualité d’éducation offerte aux élèves dans les établissements scolaires. Le concept philosophique de l’éducation tout comme celui sur l’éducation pour tous ont suscité moultes débats durant les échanges. Dans son exposé, Thobie Mbassi Ondoa à relever un bon nombre de défis portant sur l’éducation pour tous. La mobilisation de la communauté autour de l’éducation comme défi collectif, la démocratisation de l’accès à l’éducation, l’actualisation d’une éducation de qualité et de haut niveau pour tous et le financement autonome de l’éducation pour ne citer ceux-ci ont été élaborés lors du Forum mondiale sur l’éducation à Dakar au Sénégal.
Il a souligné le fait que : « Le concept d’éducation a été élaboré pour permettre que tous les enfants en âge scolaire accèdent à l’école, à une éducation de qualité, sans exclusive, sans discrimination et l’on peut aussi retenir de ce concept que nous devons augmenter le budget de l’éducation pour que les financements permettent précisément de réaliser l’objectif qui est que tous les élèves accèdent à une éducation de qualité ».
Les participants ont émis plusieurs propositions à l’endroit du CEFAN qui accompagne le gouvernement dans sa politique d’éducation. Ils ont souhaité que le gouvernement revoit le niveau de compétence des enfants, revalorise le type de formation dispensé dans le système éducatif et la modernisation des programmes. Les partenaires au développement d’autre part ont été interpelés sur la mise à disposition des financements qui doivent aider davantage les organisations de la société civile qui sont sur le terrain. Le CEFAN, coalition camerounaise composée d’une soixantaine d’organisations de la société civile camerounaise de l’éducation continue sa série de formations, ceci au vu de son engagement national à œuvrer pour une éducation inclusive et équitable de qualité et un apprentissage tout au long de la vie pour toutes les filles et les garçons vivant au Cameroun.

 

Par la rédaction

Dans la même suite

Publicité

Annonces

  • annonce 1

    AFRICA CEO FORUM 5è Edition:  Du 20 au 21 mars 2017 à Génève .

  • annonce 2
    3ème forum annuel sur la microfinance

Nos partenaires

TimesNews2 TV

Newsletter

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats