Join-us:
                          Une information objective et non partisane au service des internautes

Les maires du septentrion à la quête des solutions résilientes

Dans le cadre d’un atelier qui s’est tient  du 26 au 27 janvier 2017 à Yaoundé et qui a  pour objectif d’aider les collectivités territoriales décentralisées à mettre en place des mécanismes de réponses aux problèmes économiques, sécuritaires et humanitaires.

Les responsables communaux des régions de l’Extrême-nord ont bénéficié du soutien des européens et français dans la recherche de solutions résilientes susceptibles de permettre aux participants de proposer des réponses aux besoins de leurs électeurs. Ils ont été conviés à un atelier d’échange sur la résilience des collectivités locales de l’Extrême Nord.

Il a été question lors des travaux de se focaliser sur les stratégies à mettre en place afin de développer une solidarité entre les collectivités camerounaises et leurs homologues des collectivités françaises et, de l’Union Européenne, ceci dans l’espoir de parvenir à des solutions pratiques.

Mobilisations et réponse globale

Pour Gilles Thibault, Ambassadeur de France au Cameroun, les principaux acteurs doivent être prêts à toutes éventualités surtout que les populations sont enclines à ces problématiques liées aux changements climatiques, à des défis sécuritaires et humanitaires. La France s’est d’ailleurs disposée à donner le meilleur de lui,  dès lors qu’il s’agit d’une proposition qui avait été faite lors d’une précédente rencontre.

Selon le MINATD (Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation), la région de l’Extrême-Nord est confrontée à un afflux important de réfugiés qui sont également soumis aux aléas suscités. « Le Gouvernement est hautement conscient de ces problématiques », a-t-il dit. Il est donc question de continuer à prendre toutes les mesures visant à assurer la continuité du service public dans cette zone sensible, des actions en faveur des jeunes, des mesures de lutte contre les changements climatiques et les effets liées aux épizooties, transports…).

Pour se faire, des thèmes variés ont été abordés : l’état civil, l’accès des populations aux services de base et à la restauration des moyens de transport.

Les maires des Communes du septentrion ont bénéficié de l’expérience du maire de la Commune de Boda en République Centrafricaine (RCA), de la présence du premier vice-président de Mopti au Mali, des organismes internationaux basés au pays tels que CARE International, l’Agence Française pour le Développement et la délégation de l’Union européenne. Les participants ont échangé sur les moyens de développer de futures coopérations sur la décentralisation.

 

Par Hervé Ndombong

 

Dans la même suite

Publicité

Annonces

  • annonce 1

    AFRICA CEO FORUM 5è Edition:  Du 20 au 21 mars 2017 à Génève .

  • annonce 2
    3ème forum annuel sur la microfinance

Nos partenaires

TimesNews2 TV

Newsletter

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats