Join-us:
                          Une information objective et non partisane au service des internautes

Protection civile: Comment mieux outiller le secourisme en temps de crise ?

Les  membres des comités mixtes de crise, en matière d’organisation de secourisme sont à l’école ce 17 août 2017 à Yaoundé.

 

Les Préfets, sous-préfets, maires et autres autorités administratives des départements de la Mefou et Afamba dans la région du Centre, de la Mifi et du Noun dans la région de l’Ouest et de la Vina dans la région de l’Adamaoua au Cameroun sont réunis à Yaoundé la capitale politique du Cameroun. La perception et la compréhension des risques auxquels sont exposées les populations, en vue de la planification de la réponse aux situations d’urgence qui pourraient survenir, c’est le fil d’Ariane des travaux.

Présidant la cérémonie d’ouverture de cet atelier de renforcement de capacités, le Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, René Emmanuel Sadi appelle les acteurs principaux à s’approprier les notions nécessaires pour une gestion efficiente et efficace des situations d’urgences et des catastrophes en ces termes « Dans un premier temps, il est question de : recenser les risques et menaces tant naturelles qu’entropiques auxquels sont exposées les différents départements ; identifier les moyens disponible pour faire face à ces risques et menaces et de proposer des correctives nécessaires ; voir la mise en place de moyens supplémentaires à même de permettre une gestion efficace et optimale des situations d’urgences dans nos autorités administratives et de manière plus large à travers l’ensemble du territoire national ».

L’activité prévue jusqu’ au 19 aout 2017, entre dans le cadre du programme 094 intitulé : « Développement du dispositif national de protection civile » et en référence au décret numéro 98/031 du 09 mars 1998 du Président de la république du Cameroun portant organisation des plans d’urgence et des secours en cas de catastrophes ou de risque majeur. Le gouvernement à travers le ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation, en charge des questions de protection civile s’est résolument engagé, à faire de la préparation de la réponse aux situations d’urgences, un des axes de la gouvernance du risque au Cameroun. De par la mise en œuvre de ce vaste chantier, 13 départements disposent d’ores et déjà de plans d’organisation de secourisme (Plan ORSEC). Il s’agit des départements de la Mentchum, du Boyo, de la Mezam, du Wouri, du Mfoundi, du Fako, du Lom et Djérem, du Mayo Kani, du Mayo-Sava, du Mayo-Tsanaga, du Mayo-Louti, du Logone et Chari, et du Diamaré.

 

Par Elise Kenimbeni

Dans la même suite

Publicité

Annonces

  • annonce 1

    AFRICA CEO FORUM 5è Edition:  Du 20 au 21 mars 2017 à Génève .

  • annonce 2
    3ème forum annuel sur la microfinance

Nos partenaires

TimesNews2 TV

Newsletter

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats