Join-us:
                          Une information objective et non partisane au service des internautes

Session extraordinaire du comité interministériel des services locaux, on parle des avancées de la décentralisation !

Le processus de décentralisation connait des énormes avancées selon le Ministre René Emmanuel SADI et les acteurs réunis ce 19 décembre 2016 à Yaoundé.

Les différents représentants des départements ministériels et acteurs de la décentralisation se réunissent à Yaoundé, à l’hôtel de ville, après leur dernière session ordinaire datant du 19 Avril 2015 avec essentiellement pour ordre du jour, la pré-validation de l’indice du développement local. Occasion une fois de plus pour les acteurs d’évaluer le processus de décentralisation qui est en marche à travers le territoire national et de présenter le document sur la stratégie national.

Les avancées dans le processus de décentralisation sont énormes bien que quelques carences et faibles subsistent encore et restent à corriger selon le Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, René Emmanuel SADI. Il a souligné les nombreuses activités entreprises au cours de l’année pour palier à ces carences et faiblesses. La tenue d’une importante série de séminaires inter régionaux de formation et de renforcement des capacités des acteurs de la décentralisation, qui ont réuni plus de 2500 participants a été organisée de Mai à Juillet 2016 à travers le triangle national. Ces séminaires, dit-il, ont permis de former et d’outiller les parties prenantes afin de lever quelques pans de voile sur certaines dispositions législatives et règlementaires dont la compréhension ne semblait pas toujours partagée, tout comme ils ont contribué à ouvrir la voie à une mutualisation accrue des efforts visant une mise en œuvre optimale de la décentralisation et de la promotion du développement local. Dans le souci d’assurer en permanence le suivi du processus de décentralisation, d’en évaluer les résultats et les impacts, le Ministre SADI a prescrit à ses collaborateurs une stratégie national sur la décentralisation.
Ledit document de référence, guidant l’action publique notamment en matière de décentralisation, a été élaboré et est présenté au cours de cette session extraordinaire. Le Directeur des collectivités territoriales, Etienne Owono Owono dans une interview accordée aux médias présents, a souligné les différentes caractéristiques dudit document. Le document de la stratégie national de la décentralisation, selon ces explications, est un document qui s’inspire des cadres de références de la vision du Cameroun en l’an 2035 et du document de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE). Ce document comprend quatre grandes parties avec une introduction et conclusion, présente d’abord un état de lieux et un diagnostic de la décentralisation dans notre pays. La deuxième partie de ce document les différents enjeux ainsi que la vision du Cameroun Etat unitaire décentralisé, la troisième partie définie les différents axes de conduite de cette politique de décentralisation et la quatrième partie est consacrée aux dispositifs de pilotage et de suivi-évaluation. Etienne Owono Owono a également de noté la particularité de la nouvelle feuille de route mise sur pied, en désignant la définition des rôles et attribution des acteurs. En ce qui concerne les populations donc, leurs contributions sont attendues dans le cadre de la bonne pratique de ce document qui est désormais sur les rails pour accompagner le processus de décentralisation dans notre pays.

 

Par Elise Kenimbeni

Dans la même suite

Publicité

Annonces

  • annonce 1

    AFRICA CEO FORUM 5è Edition:  Du 20 au 21 mars 2017 à Génève .

  • annonce 2
    3ème forum annuel sur la microfinance

Nos partenaires

TimesNews2 TV

Newsletter

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats