Join-us:
                          Une information objective et non partisane au service des internautes

Plan de réponse Humanitaire de 2017, quatre régions ciblées !

310 millions de dollars, c’est le montant alloué au plan de réponse humanitaire de 2017 au Cameroun. La cérémonie de lancement dudit plan a eu lieu ce 03 janvier 2017 à Yaoundé.

C’est un plan qui s’articule autour de quatre objectifs retenus pour la période 2017-2020 à savoir: sauver les vies et soulager les souffrances, plaider pour une meilleure protection des civils, mieux recueillir les données sur les risques et vulnérabilités et soutenir la mise en place des systèmes d’alerte précoces. Cette stratégie a pour domaine d’intervention, l’assistance en vivres, les soins de santé, la protection et un accent important sur l’éducation des enfants qui représentent les 63 pourcent des 2,9 millions de personnes estimées être dans le besoin en 2017. Le Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, René Emmanuel SADI qui présidait a salué les efforts du système des Nations Unies au Cameroun et d’autres partenaires internationaux qui œuvrent dans le domaine de la crise humanitaire.

Les régions concernées sont le Nord, l’Est, l’Extrême-Nord et l’Adamaoua. Selon les Nations Unies, le Cameroun est en proie aux effets conjugués d’une triple crise. D’un côté le conflit dans la région du bassin du lac Tchad, de l’autre la détérioration du contexte socioéconomique et sécuritaire et enfin le conflit en République Centrafricaine. Certaines recherches révèlent que les populations civiles surtout les femmes et les enfants affectées par la recrudescence des attaques et des opérations militaires sont vulnérables aux atteintes graves d’abord à leurs libertés et sécurités puis à leurs biens- être psychosocial. Le Cameroun compte plus de 200 mille garçons et filles souffrant de la malnutrition aiguë, modérée ou sévère. Plus de deux millions et demi de personnes ont été touchées par l’insécurité alimentaire en 2016. Plus de 298 mille d’entre elles nécessitent une aide alimentaire immédiate. Toutefois, le plan de réponse humanitaire lancé à Yaoundé entend cibler 1,2 millions de personnes soit 41 pour cent du total des personnes dans le besoin. Selon Najat Rochdi, Coordonnatrice résidente du système des Nations Unies au Cameroun, la stratégie considère les besoins humanitaires actuels. Elle sera ajustée si nécessaire et revue chaque année jusqu’à échéance.

 

Par Yves Modeste Ngue

Dans la même suite

Publicité

Annonces

  • annonce 1

    AFRICA CEO FORUM 5è Edition:  Du 20 au 21 mars 2017 à Génève .

  • annonce 2
    3ème forum annuel sur la microfinance

Nos partenaires

TimesNews2 TV

Newsletter

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats