Join-us:
                          Une information objective et non partisane au service des internautes

Philipe Mbesse Bolomiki, le génie au service du développement rural

Président élu de l’ordre national des ingénieurs du génie rural, il a du grain à moudre pour recadrer ce secteur qui face à des nombreux problèmes au Cameroun.

Sérénité, maturité et charisme. Voilà qui décrit en quelques mots cet homme réélu comme Président de l’ordre national des ingénieurs du génie rural, le 14 décembre 2016 à Yaoundé, lors de la 3e assemblée générale ordinaire. Il est optimiste sur les changements qui se feront dans les années à venir en ce qui concerne la profession de génie rural dans notre pays mais continue à interpeller les différents acteurs pour que règne la discipline dans ce secteur d’émergence. Il dit : « Bien que l’ordre connait des problèmes de ressources financières, matérielles et humaines, nous avons d’abord le souci de réorganiser cette profession de haute envergure. Le fait que plusieurs cadres de génie rural trainent le pas à s’inscrire au sein de l’ordre pour des raisons inconnues est un véritable obstacle au rayonnement de notre profession ». Moins d’une centaine d’ingénieurs sont actuellement inscrits à l’ordre alors que sur le terrain au Cameroun, on retrouve plus de mille ingénieurs. Même certains qui occupent des postes clés dans les administrations refusent de s’inscrire, quelque fois avec la complicité de leurs employeurs apprend-on. L’ordre est un partenaire effectif pour les administrations, il joue un rôle de régulation et veille à la promotion de la profession, sans être un syndicat. L’article 19 alinéa 1 de la loi 2005/002 du 28 Avril 2005, fixant l’organisation et les modalités d’exercice de la profession d’ingénieur de génie rural au Cameroun, dispose que « nul ne peut exercer la profession d’ingénieur de génie rural au Cameroun s’il n’est préalablement inscrit au tableau de l’ordre ». Les administrations publiques, parapubliques et privées qui utilisent des ingénieurs non-inscrits à l’ordre, doivent savoir qu’elles le font au mépris de la loi.
Philipe Mbesse Bolomiki, est né le 13 Juillet 1953 à Bafia dans la région du Centre. Il est Ingénieur Général de Génie Rural, Hors Echelle et porte à ce jour 34 ans d’expérience professionnelle. Cette expérience acquise durant de longues années de travail, se traduit par sa multidisciplinarité et son dynamisme dans ses principales qualifications au niveau national notamment dans l’identification, l’étude, le contrôle des travaux, le suivi, l’évaluation et la gestion des projets dans les domaines d’aménagements hydro-agricoles, le développement urbain et rural, le traitement et la transformation des produits agricoles et alimentaires; la gestion administrative et financière des services ;la gestion des projets et la passation des marchés publics pour ne que citer celles-ci. Présentement à la tête d’un cabinet d’Ingénieurs Conseils, il est un consultant individuel qui collabore avec plusieurs organismes internationaux tels que la Banque mondiale et le FIDA. Ayant occupé jusqu’en 2009 de nombreux postes de responsabilité au ministère de l’agriculture et du développement rural (MINADER), il connait les rouages du secteur du génie rural au Cameroun et en parle avec une extraordinaire maitrise.
Diplômé de l’école Inter-Etats d’Ingénieurs de l’Equipement Rural de Ouagadougou au Burkina Faso en 1982. Philipe Mbesse Bolomiki est par ailleurs un produit de la toute première université du Cameroun, l’université de Yaoundé où il a obtenu en 1979 un DUES après des études en mathématiques et physique. C’est dans cette optique qu’il met à profit son savoir-faire et ses différentes connaissances au quotidien. Marié, ce père de quatre enfants qui préside aux destinées d’une grande famille, est de ceux qui nourrissent l’ambition de faire émerger le Cameroun tout en impulsant le changement des méthodes et des mentalités.

Par Elise Kenimbeni

Publicité

Annonces

  • annonce 1

    AFRICA CEO FORUM 5è Edition:  Du 20 au 21 mars 2017 à Génève .

  • annonce 2
    3ème forum annuel sur la microfinance

Nos partenaires

TimesNews2 TV

Newsletter

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats