Join-us:
                          Une information objective et non partisane au service des internautes

Modeste Fatoing Mopa, l’expertise au service de l’Etat.

Nommé le 14 juin 2013 au poste de Directeur Général des impôts (DGI) il a su imprimer sa marque sans fioritures.

 

A 40 ans cette année 2015, il est certainement l un des plus jeunes gestionnaires camerounais. Sa réputation d’homme intègre et peu disserte fait de lui l une des valeurs sur de l administration publique au Cameroun. Sa nomination par Paul Biya, président de la république, intervient dans un contexte ou le débat sociopolitique dans le pays achoppe autour de l’age de certains fonctionnaires. Son choix tranche net avec les avis de certains observateurs. Ceux-ci, ont eu la saveur amère, après la désignation de ce digne fils de Guidiguis, dans le département du Mayo- Kani, région de l’Extrême Nord.
Parlant de ses performances à la tête de la Direction Générale des Impôts, il les résume lui même en ces termes:
« Nous pouvons tous être fiers de constater que le cap que nous nous sommes fixés est maintenu. Au terme de l’exercice 2014, la DGI a mobilisé F CFA 1 387 milliards sur un objectif de F CFA 1 240 milliards, soit un taux de réalisation de 111%. Bien plus, par rapport à l’exercice 2013, notre rendement a connu une progression de 12,7% en valeur relative et F CFA 156,7 milliards en valeur absolue. Cette bonne dynamique s’est poursuivie au cours du premier semestre de l’exercice 2015, avec un rendement se situant à F CFA 824,1 milliards sur un objectif de F CFA 739,9 milliards, soit un taux de réalisation de 111,3%. Le fait notable au cours de ce semestre qui vient de s’achever est que toutes les structures de production ont, pour la première fois, relevé le défi de tenir chacun son poste en réalisant voire en dépassant les objectifs quantitatifs assignés. »(extrait de la lettre ouverte au personnel de la direction générale des impôts en 2015)

Modeste FATOING MOPA s’est également engagé dans des réformes structurelles et dans l’amélioration des conditions de travail du personnel de la Direction Générale des Impôts. Certains de ses collaborateurs approchés nous confient sous anonymat leur admiration pour ce patron dont l’efficacité au travail démontre la brillance de son parcours.

Au moment de sa nomination, il occupait les fonctions de conseiller en administration fiscale au centre régional d’assistance technique pour l’Afrique de l’Ouest auprès du fond monétaire international (FMI).
Né un 15 mars 1975, Modeste FATOING MOPA est titulaire d’un Baccalauréat A4, d’une licence en droit privé et d’une maîtrise en droit des affaires. Il intègre l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) en 1997 et en ressort major avec le grade d’inspecteur des régies financières options impôts. En 2007, il rejoint l’ENA de Paris en France et obtient un Master professionnel en administration publique. Il est marié et père de trois enfants.

Par Jean Patient Tsala

Dans la même suite

Publicité

Annonces

  • annonce 1

    AFRICA CEO FORUM 5è Edition:  Du 20 au 21 mars 2017 à Génève .

  • annonce 2
    3ème forum annuel sur la microfinance

Nos partenaires

TimesNews2 TV

Newsletter

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats