Join-us:
                          Une information objective et non partisane au service des internautes

Joseph Beti Assomo : un pionnier à la défense !

Depuis sa nomination le 2 Octobre 2015 comme Ministre délégué à la présidence en charge de la défense, Joseph Beti Assomo s’attèle à la haute mission que lui incombe ce poste stratégique au sein du gouvernement. L’ancien numéro un de la région du littoral a officiellement pris fonction le 5 Octobre dernier  lors de la cérémonie d’installation qu’a présidé le Premier Ministre, Chef du gouvernement Philemon Yang.

Joseph Beti Assomo, très connu pour son calme, sa discretion et son sens de l observation sur les domaines sensibles de la République vient ainsi hérité d’un poste stratégique alors que le Cameroun et d’autres pays du bassin du lac Tchad connaissent des perturbations sécuritaires avec la recrudescence des attaques de la secte islamiste Boko Haram. Le nouveau patron de la défense  a du pain sur la planche, il doit gérer par ailleurs les nombreux problèmes que connait en ce moment ce département ministériel. Entre attaques répétées de la secte dans la partie septentrionale, mouvement d’humeur des militaires qui réclament leurs primes et gestion des dons de l’effort de guerre, Joseph Beti Assomo ne dort pas sous ses lauriers. Lui qui a été gouverneur de l’Extrême-Nord est forcément un fin connaisseur des dossiers de cette région et peut imprimer sa marque par son tacte.L enjeux pour lui est d insufler une stratégie définitive dans la lutte contre la nébuleuse Boko Haram.

Sa maturité et sa longue et riche carrière professionnelle de 32 ans  dans les méandres de l administration sont des atouts positifs qui jouent en faveur de sa nomination à ce poste de haute envergure.

Joseph Beti Assomo, natif d’Ayos dans le département du Nyong et Mfoumou, région du centre, voit le jour le 7 Aout 1959. Administrateur civil principal hors échelle, il est titulaire d’une licence en droit public, diplômé du cycle A de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature(Enam). Le nouveau Mindef a fait ses premiers pas dans la fonction publique en 1983 après des études approfondies à l’Enam. De 1983 à 1990, il occupe le poste de chef de cabinet du gouverneur de la province du Sud à Ebolowa. De 1990 à 1998, Beti Assomo amorce une autre étape, celle du terrain quand il est tour à tour Sous-préfet des arrondissements de Ma’an, Mbankomo et Yaoundé III. C’est à partir de 1998 qu’il roule sa bosse comme Préfet du Dja et Lobo jusqu’en 2005 et ensuite prend  les reines du département du Mfoundi à yaoundé de 2005 à 2010. Joseph Beti Assomo fait son entrée comme gouverneur de région par l’Extrême-Nord en 2010 et ensuite dans la région du Littoral de laquelle il est  propulsé au rang de  ministre.

On peut donc dire que l’aventure républicaine continue pour cet humble et modeste Administrateur civil principal hors échelle, qui est marié et père de  cinq enfants.

Par Elise Kenimbeni

Dans la même suite

Publicité

Annonces

  • annonce 1

    AFRICA CEO FORUM 5è Edition:  Du 20 au 21 mars 2017 à Génève .

  • annonce 2
    3ème forum annuel sur la microfinance

Nos partenaires

TimesNews2 TV

Newsletter

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats